NOUVELLES

Une militante des Femen seins nus dans la cathédrale Notre-Dame, au lendemain du suicide de Dominique Venner

22/05/2013 09:06 EDT | Actualisé 22/07/2013 05:12 EDT
Femen_France sur Twitter

Une militante des Femen a fait irruption dans Notre-Dame de Paris mercredi 22 mai, au lendemain du suicide de Dominique Venner, figure de l'extrême-droite, dans la cathédrale.

Un pistolet dans la bouche, la jeune femme a dévoilé le message "May fascism rest in hell" ("Puisse le fascisme reposer en enfer") peint sur son torse. L'action a été revendiquée par l’organisation féministe sur son compte Twitter et sur Facebook. Elle a été interpellée par la police sur le parvis de la cathédrale et conduite au commissariat, indique Metro.

Sur Facebook, l'organisation écrit : "FEMEN a appelé à la mort du fascisme à l’endroit même où l’activiste d’extrême droite Dominique Venner s’est suicidé hier après-midi. Notre activiste a été arrêtée par la police".

En février dernier, des militantes Femen avaient mené une opération coup de poing pour "fêter la démission du pape".

INOLTRE SU HUFFPOST

Féminisme: des suffragettes aux Femen