NOUVELLES

Wall Street ouvre en légère hausse, s'interroge sur les intentions de la Fed

21/05/2013 09:55 EDT | Actualisé 21/07/2013 05:12 EDT

La Bourse de New York a débuté la séance en légère hausse mardi, la prudence restant de mise alors que les investisseurs s'interrogeaient sur les intentions de la banque centrale américaine: le Dow Jones grignotait 0,29% et le Nasdaq 0,03%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average avançait de 45,20 points, à 15.380,48 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 1,10 point, à 3.497,53 points.

L'indice élargi S&P 500 s'appréciait de 0,16% (+ 2,67 points) à 1.668,96 points.

Wall Street avait terminé dans le rouge lundi, reprenant son souffle après ses récents records dans un marché évaluant diverses opérations de fusions-acquisitions: le Dow Jones avait cédé 0,12% à 15.335,28 points et le Nasdaq 0,07% à 3.496,43 points.

En l'absence d'indicateurs majeurs ce mardi, l'attention des investisseurs est retenue par la Réserve fédérale (Fed) à la veille d'une allocution du patron de la Fed Ben Bernanke devant une commission du Congrès et de la diffusion des minutes de la dernière réunion de politique monétaire de l'institution.

Les acteurs du marché se demandent en effet quand l'institution va commencer à ralentir ou à mettre fin à ses mesures exceptionnelles à l'économie américaine, qui ont largement participé à l'embellie des indices ces derniers mois.

"Les marchés restent nerveux à l'idée d'un ralentissement du programme de rachat massif d'actifs" de la Fed, qui injecte actuellement chaque mois quelque 85 milliards de dollars de liquidités dans le circuit financier, ont remarqué les analystes de Barclays Research.

Un des dirigeants de la Réserve fédérale (Fed), Charles Evans, a notamment indiqué lundi que l'économie "s'améliorait plutôt bien", "ce qui est important car M. Evans était jusqu'à présent le responsable (de l'institution) le plus prudent", a remarqué Chris Low, de FTN Financial.

Le marché était aussi aidé, selon les experts de Charles Schwab, "par les résultats et prévisions supérieurs aux attentes" du spécialiste du bricolage Home Depot, de bon augure pour le secteur de l'immobilier.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 1,977% contre 1,965% lundi soir et celui à 30 ans à 3,181% contre 3,174% la veille.

jum/ppa/lor

PLUS:afp