NOUVELLES

Tiger Woods et Sergio Garcia ne s'apprécient pas, et ils ne s'en cachent pas

21/05/2013 07:42 EDT | Actualisé 21/07/2013 05:12 EDT

VIRGINIA WATER, Royaume-Uni - Tiger Woods et Sergio Garcia ne s'apprécient pas, et ils ne s'en cachent pas.

La guerre de mots a commencé le 11 mai, lors de la troisième ronde du Championnat des joueurs. Woods l'a continuée avec un non sans équivoque, quant à savoir s'il allait contacter Garcia pour calmer le jeu, puis Garcia a alimenté le feu lors d'une activité liée à un commanditaire, en Angleterre.

«Il a dit que j'étais un plaignard et il a probablement raison, a dit Garcia. C'est aussi probablement la première chose vraie qu'il vous a dite en 15 ans. Je sais comment il est, et là vous le découvrez aussi.»

Garcia a toutefois tempéré les choses au Championnat BMW, mardi.

«On ne peut pas aimer tout le monde et il y en a avec qui il n'y a pas de connexion, a résumé Garcia. Nous n'avons pas besoin l'un de l'autre dans nos vies, et nous devrions passer à autre chose et continuer de nous occuper de nos propres affaires. Il faudrait aller de l'avant.»

L'animosité entre les deux remonte à 2000, quand Garcia a gagné une compétition hors-concours contre Woods, pour ensuite célébrer comme s'il avait gagné quelque chose de beaucoup plus prestigieux.

Deux ans plus tard à l'Omnium des États-Unis, où Woods a mené d'un bout à l'autre, Garcia s'est plaint que la deuxième ronde aurait dû être stoppée par la pluie, et que si Tiger Woods avait été sur le terrain, on aurait reporté la ronde.

La plus récente complainte est survenue le 11 mai au deuxième trou du Championnat des joueurs, avec Garcia menant par un coup. L'Espagnol se préparait à frapper son deuxième coup, à partir de l'allée, quand il a été dérangé par le bruit des amateurs près de Woods, qui était loin dans les bois. La foule a exprimé sa joie quand Woods a sorti son bois cinq pour tenter un coup risqué à travers les arbres.

Garcia a mentionné que Woods aurait pu empêcher les cris des partisans en étant plus vigilant. Woods se trouvait à 50 verges de Garcia et ne pouvait pas le voir; plus tard, il a dit que les officiels lui ont laissé entendre que Garcia avait déjà frappé sa balle.

«Ce n'est pas trop surprenant de le voir se plaindre de quelque chose», a dit Woods, ce qui n'a pas trop plus à Garcia. Le lendemain, ce dernier a dit que Woods n'était pas le gars le plus sympathique du circuit.

Woods a finalement remporté le Championnat des joueurs, portant sa fiche à 6-0 quand il joue avec Garcia dans le dernier groupe d'un week-end.

PLUS:pc