NOUVELLES

Pas d'élection en Ontario: le NPD appuiera le budget de Kathleen Wynne

21/05/2013 11:07 EDT | Actualisé 21/07/2013 05:12 EDT

TORONTO - La première ministre ontarienne, Kathleen Wynne, se dit satisfaite que les néo-démocrates appuient son budget.

Il n'y aura donc pas d'élections générales anticipées dans cette province moins de deux ans après le dernier scrutin.

Maintenant que cette menace est dissipée, Mme Wynne affirme qu'elle fixera les dates pour des élections partielles dans deux circonscriptions de Windsor et London. Les deux sièges sont vacants depuis le départ en février des anciens ministres Chris Bentley et Dwight Duncan.

La chef du NPD de l'Ontario, Andrea Horwath, avait indiqué plus tôt mardi qu'elle apportera son soutien au gouvernement libéral minoritaire, parce que la première ministre a satisfait ses principales exigences budgétaires.

À la demande des néo-démocrates, le budget prévoira notamment une diminution des primes d'assurance automobile, ainsi qu'une augmentation du financement pour les soins à domicile et les programmes d'employabilité pour les jeunes.

La semaine dernière, Kathleen Wynne s'était entendue avec la chef néo-démocrate pour créer à Queen's Park l'équivalent du Bureau du directeur parlementaire du budget à Ottawa.

Les progressistes-conservateurs ontariens souhaitaient pour leur part le déclenchement d'élections générales anticipées. Avant même d'avoir lu le budget, ils avaient prévenu le gouvernement libéral minoritaire qu'ils ne l'appuieraient sous aucun prétexte.

Mais la décision des néo-démocrates met fin à cette possibilité. Mme Horwath affirme que cette fois-ci, son parti votera en faveur du budget plutôt que de s'abstenir comme il l'avait fait l'an dernier quand des motions de confiance ont été votées à l'Assemblée législative.

PLUS:pc