NOUVELLES

L'industrie musicale vers le numérique

21/05/2013 09:12 EDT | Actualisé 21/07/2013 05:12 EDT

Les ventes en ligne de musique continuent à accaparer une plus grande part du marché au Québec, d'après des données publiées mardi par l'Institut de la statistique.

En 2012, les albums et pistes numériques ont représenté 30,4 % des ventes, comparativement à 24 % l'année précédente.

La tendance est plus marquée dans le reste du Canada, où les ventes numériques représentent 54,3 % du marché, devant les États-Unis, à 52,7 %, selon les données compilées par l'Institut de la statistique.

En tout, l'équivalent de 9 millions d'albums ont été vendu l'an dernier au Québec, en recul de 3 % par rapport à 2011, soit 7,2 millions de CD, en baisse de 9 %, et 1,8 million d'albums numériques, un bond de 31 %.

Les contenus francophones ont représenté 34 % des ventes musicales en 2012, comparativement à 30,6 % l'année précédente.

PLUS:rc