NOUVELLES

Intxausti, du rose à la victoire

21/05/2013 11:28 EDT | Actualisé 21/07/2013 05:12 EDT

L'Espagnol Benat Intxausti a savouré sa première victoire au Tour d'Italie en s'imposant dans la 16e étape, mardi.

Intxausti (Movistar), maillot rose pendant un jour à la fin de la septième étape, a résisté à ses deux poursuivants après avoir annoncé ses couleurs en lançant un long sprint.

Au terme des 238 km entre Valloire et Ivrea, le Basque de 27 ans a eu le dessus sur l'Estonien Tanel Kangert (Astana) et le Polonais Przemyslaw Niemiec (Lampre) pour décrocher son premier succès dans un grand tour.

C'est Kangert qui a multiplié les attaques avant de trouver la bonne et d'entraîner dans son sillage Niemiec, Intxausti et Robert Gesink à 6 km de l'arrivée. Une crevaison a cependant coupé court à l'échappée de Gesink.

Vincenzo Nibali (Astana) a conservé le maillot rose de meneur. L'Italien a conclu l'étape avec ses principaux rivaux, à 14 secondes du trio de tête.

Une échappée de 22 coureurs avait pris forme dans l'ascension du Mont-Cenis, un col à la frontière qui marquait le retour en Italie. Le groupe a pris la poudre d'escampette, se forgeant un coussin de près de cinq minutes.

Mais les hommes de Nibali ont repris les choses en mains et les derniers rescapés ont réintégré le peloton avant le sommet du col Andrate, la dernière difficulté du jour.

Chez les Canadiens, Dominique Rollin (FDJ) a franchi la ligne d'arrivée en 83e place avec un retard de 9 min 46 s. Le Britanno-Colombien Svein Tuft (Orica-GreenEdge) a cédé 16:16, bon pour le 138e échelon. Quant au Nouveau-Brunswickois Christian Meier (Orica-GreenEdge), il a fini au 171e rang, à 17:17 du vainqueur.

Au classement général, Nibali détient toujours un ascendant de 1:26 sur l'Australien Cadel Evans et 2:46 sur le Colombien Rigoberto Uran. Rollin pointe accuse un retard de 1:55:39 au 77e rang. Meier, lui, est 145e, à 3:02:40 et Tuft pointe à la 158e position, à 3:15:50.

L'étape a été marquée par six abandons, dont celles du Français Anthony Roux, malade depuis plusieurs jours, de l'Américain Taylor Phinney, aux prises avec une infection, et du sprinteur australien Matthew Goss.

Mercredi marquera le retour dans la plaine pour la 17e étape, 214 km entre Caravaggio et Vincenza avant trois dures journées en montagne.

PLUS:rc