NOUVELLES

Fukushima: des résidants veulent être indemnisés

21/05/2013 08:14 EDT | Actualisé 21/07/2013 05:12 EDT

TOKYO - Des centaines de personnes résidant près de Fukushima, au Japon, ont affirmé mardi ne pas avoir été pleinement dédommagées à la suite de la catastrophe nucléaire de 2011, et ce, en dépit des niveaux de radiation élevés enregistrés dans leur district.

Environ 700 habitants du district de Hippo, situé juste au nord de Fukushima, ont réclamé la même indemnisation que celle reçue par les résidants de cette préfecture, où se trouve la centrale nucléaire endommagée par le séisme et le tsunami survenus il y a deux ans.

Ils ont demandé à Tokyo Electric Power, la compagnie d'électricité qui gère la centrale Dai-ichi, de leur verser 70 millions yens de plus (690 000 $US) en dommages-intérêts.

Les résidants de Hippo ont soutenu que les niveaux de radiation dans leur district dépassaient ceux de Fukushima.

Le plan d'indemnisation de base du gouvernement japonais ne concerne que les habitants de Fukushima. Quelque 150 000 résidants de cette préfecture n'ont toujours pas reçu la permission de retourner à leur domicile. Des centaines d'entre eux ont porté plainte séparément pour obtenir un meilleur dédommagement.

PLUS:pc