NOUVELLES

Faible croissance des exportations jusqu'en 2014 au Nouveau-Brunswick

21/05/2013 02:55 EDT | Actualisé 21/07/2013 05:12 EDT

MONCTON, - Le Nouveau-Brunswick verra ses exportations croître de façon modeste jusqu'en 2014, selon les prévisions d'Exportation et Développement Canada (EDC). Elles devraient augmenter de 4,0 pour cent en 2013 et de 2,0 pour cent en 2014.

Les Prévisions à l'exportation de l'organisme révèlent que la performance de la province sera assombrie par une plus faible progression des expéditions de pétrole raffiné.

La solide croissance des exportations dans le secteur de la foresterie ne parviendra pas à compenser la faiblesse du secteur pétrolier. Dès l'an prochain, la croissance sera limitée par la stagnation des exportations d'énergie.

Avec 72 pour cent du total des exportations, le secteur de l'énergie domine le tableau des ventes internationales du Nouveau-Brunswick.

Selon l'économiste principal d'EDC, Peter Hall, le secteur de l'énergie progressera de 4,0 pour cent cette année, puis ralentira pour afficher une progression nulle en 2014.

PLUS:pc