NOUVELLES

Des diplomates américains emmènent des imams à Auschwitz

21/05/2013 05:48 EDT | Actualisé 21/07/2013 05:12 EDT

L'émissaire américain auprès de l'Organisation de la coopération islamique et l'envoyé spécial de Washington contre l'antisémitisme accompagnent cette semaine des imams en Pologne, notamment pour une visite à Auschwitz, a annoncé le département d'Etat mardi.

Cette démarche, qui avait déjà eu lieu en 2010, fait suite au rapport sur les libertés religieuses dans le monde publié lundi par la diplomatie américaine et qui s'alarme d'une poussée en Europe et en Asie de l'islamophobie et de l'antisémitisme.

Washington organise depuis lundi et jusqu'à mercredi un voyage en Pologne réunissant Rashad Hussain, représentant des Etats-Unis auprès de l'OCI, Ira Forman, l'envoyé spécial nommé lundi par le secrétaire d'Etat John Kerry pour combattre l'antisémitisme, et des imams du monde entier.

La délégation devait rencontrer "la communauté juive polonaise, se rendre sur le site de l'ancien camp de concentration nazi à Auschwitz-Birkenau et sur d'autres sites historiques de l'Holocauste", selon un communiqué du ministère.

Ce voyage s'inscrit dans le cadre "des efforts de M. Hussain pour lutter contre les dénégations de l'Holocauste et résoudre les problèmes de discrimination contre les minorités religieuses dans le monde".

Le département d'Etat s'est inquiété lundi dans son rapport sur les libertés religieuses de la hausse continue de l'antisémitisme, épinglant les autorités au Venezuela, en Egypte et en Iran, un parti d'extrême droite en Hongrie ou encore des profanations en Ukraine et en Russie, ou les meurtres antisémites perpétrés par l'islamiste français Mohamed Merah.

nr/sam

PLUS:afp