NOUVELLES

URGENT ¥ Le président birman appelle à la fin des violences ethniques

20/05/2013 04:58 EDT | Actualisé 20/07/2013 05:12 EDT

Le président birman Thein Sein, en visite aux Etats-Unis, a fait écho lundi aux voeux de Barack Obama en souhaitant que les violences communautaires et les discriminations cessent en Birmanie.

Dans un discours prononcé après sa visite historique à la Maison Blanche, le président de la Birmanie a prôné une "cohésion nationale plus large" sans toutefois faire d'allusion directe à la minorité musulmane apatride des Rohingyas, victime de violences.

sct/rap/lor

PLUS:afp