NOUVELLES

Tunisie: une féministe du groupe Femen est arrêtée pour «provocation»

20/05/2013 04:24 EDT | Actualisé 20/07/2013 05:12 EDT
Femen

TUNIS, Tunisie - Une jeune féministe controversée qui avait scandalisé la Tunisie en publiant des photos d'elle seins nus a été arrêtée, et des accusations pourraient être portées pour «actes de provocation» lors du congrès annuel des salafistes du week-end, a indiqué lundi le ministère de l'Information.

Amina Tyler, âgée de 19 ans, s'est décrite comme une membre des Femen, un réseau ukrainien de féministes connu pour ses actions militantes où les femmes s'affichent seins nus.

La jeune fille s'était rendue dimanche au centre religieux de Kairouan, où un imposant cortège de forces policières a empêché le mouvement Ansar al-charia de tenir son congrès annuel sur ordre du gouvernement tunisien, qui y voyait une «menace à la sécurité et l'ordre public».

La jeune militante aurait gribouillé sur un mur près de la mosquée principale le mot Femen, et pourrait avoir tenté d'installer une banderole sur le bâtiment. Une foule de résidants en colère se sont alors regroupés autour d'elle et lui ont hurlé de quitter les lieux.

Une vidéo mise en ligne sur le site tunisien Nawaat montre Amina Tyler, les cheveux teints en blonds, se faire bousculer par des policiers qui l'emmènent ensuite dans une camionnette alors que les résidants tentent de la chasser du site.

En mars, elle avait publié des photos d'elle, torse nu, sur lequel elle avait peint le message: «mon corps m'appartient». La jeune femme avait dû se cacher après avoir reçu des menaces de mort. Sa famille l'avait envoyée chez des proches à l'extérieur de Tunis, mais elle s'était échappée pour se terrer chez des amis.

Amina Tyler avait affirmé le mois dernier vouloir faire un dernier coup d'éclat avant de quitter la Tunisie pour la France, où elle souhaite étudier le journalisme.

INOLTRE SU HUFFPOST

Féminisme: des suffragettes aux Femen
Femen à l'Euro 2012