NOUVELLES

La Corée du Nord procède à d'autres tests de projectiles lundi

20/05/2013 01:16 EDT | Actualisé 20/07/2013 05:12 EDT

SÉOUL, Corée du Sud - La Corée du Nord a continué de tirer des engins à courte portée au large de ses côtes, lundi, après une fin de semaine de «tests» visant à examiner la capacité de se défendre du pays, selon ce qu'indique Pyongyang. Les autorités de la Corée du Sud enquêtaient sur la nature exacte des projectiles.

La Corée du Nord effectue régulièrement des lancements de missiles de courte portée. Les analystes disent croire que les récents tests pourraient être une tentative d'attirer l'attention des États-Unis et de la Corée du Sud au coeur de signes de tentatives diplomatiques.

Pyongyang menaçait sur une base quasi-quotidienne, plus tôt cette année, de s'attaquer à son voisin du sud et aux États-Unis. La Corée du Nord a également protesté contre l'exercice militaire annuel conjoint de Séoul et de Washington, de même que contre les sanctions que lui a imposées l'ONU en février, en lien avec les tests nucléaires effectués.

Les deux projectiles lancés lundi avaient des trajectoires similaires aux quatre autres lancés les deux jours précédents, ont indiqué des responsables de la Défense et des chefs d'état-major en Corée du Sud. Les autorités cherchaient à savoir si les engins sont des missiles ou des projectiles d'artillerie d'une arme que la Corée du Nord développerait, ont affirmé les responsables sous le couvert de l'anonymat, citant des règles du ministère.

À Washington, le responsable des communications au Pentagone George Little a affirmé lundi que l'administration Obama ne voyait pas dans ces nouveaux tests un signe de tensions ravivées.

La Corée du Nord avait procédé au tir d'un projectile au large de sa côte est, dimanche, au lendemain du lancement de trois autres missiles à courte portée dans cette même région.

PLUS:pc