BIEN-ÊTRE

Bruno de Latour : "La domobilité" ou la fin de la télécommande

20/05/2013 03:56 EDT | Actualisé 20/07/2013 05:12 EDT

Les télécommandes sont-elles condamnées a disparaître ? Elles encombrent tables et étagères alors qu'on dispose dans sa poche d'une télécommande universelle, couteau suisse de la communication moderne : le smartphone.

Non seulement les télécommandes mais les simples commandes (comme les interrupteurs, commande d'alarme ou de portail...) ont aussi un avenir bien compromis. Elles s'appellent l'ITydom 2000 (Delta Dore), Tahoma (Somfy), MyFox (Tag Technologies), Domovea (Hager) etc. En général elles fonctionnent avec des box spécifiques comme la Zibase (Zodianet), la Zipabox, ou eedomus (Connected Objects). Ces box que l'on pilotent via une tablette ou un smartphone permettent, sur place ou a distance par Internet, de commander la sécurité, l'éclairage, le chauffage... en un mot presque toute sa maison!

Et les mordus de techno en raffole. On parle alors de "domobilité" ou de la domotique mobile. Cette révolution va bouleverser les usages et les modèles économiques. Ne serait-ce que parce quelle permet de piloter à distance l'environnement technique de son bureau, sa maison, sa résidence secondaire et d'en surveiller le fonctionnement. En un mot d'être présent à distance...

Après 30 années de journalisme et le lancement d'une dizaine de titres de presse technique, Bruno de Latour est aujourd'hui un expert reconnu du domaine des bâtiments intelligents. Conférencier, expert européen, il conseille plusieurs entreprises du secteur de l'installation électrique et des NTIC. Il est l'éditeur de la lettre professionnelle Domotique-News.

bdl/db/sbs