NOUVELLES

Afghanistan: un kamikaze tue 14 personnes dont un chef de conseil provincial

20/05/2013 03:28 EDT | Actualisé 20/07/2013 05:12 EDT

KABOUL - Un kamikaze portant un uniforme de policier a tué 14 personnes, dont un important chef de conseil provincial opposé aux talibans, dans un attentat lundi au nord de l'Afghanistan, ont rapporté les autorités.

Les insurgés talibans ont immédiatement revendiqué l'autorité de cet attentat à la bombe.

Dans une tentative d'affaiblir le gouvernement afghan, les talibans ont perpétré une série d'attaques et d'assassinats politiques de ce genre pour intimider à la fois les responsables et les civils, à un an du retrait des troupes internationales.

Le chef du conseil de province de Baghlan, Mohammad Rasoul Mohseni, venait de pénétrer dans l'enceinte des bureaux de l'organisation, à Pul-e-Khumri, lundi matin, lorsque le kamikaze s'est approché de lui et a déclenché les explosifs qu'il avait emportés, a expliqué le chef de la police de Baghlan, Asadullah Sherzad.

L'assaillant avait revêtu un uniforme de policier et s'était mêlé aux agents d'un poste de contrôle près du siège social du conseil, avant de s'introduire dans un groupe de personnes entourant M. Mohseni, a précisé de son côté le chef adjoint du service de police, Mohammad Sadeq Muradi, ajoutant que le kamikaze semblait avoir attendu sa victime.

Deux des gardes du corps de M. Mohseni, de même que quatre policiers du poste de contrôle et sept civils ont été tués dans l'explosion, a-t-il poursuivi.

On ignorait encore pour l'instant si l'attaquant était un membre des forces de sécurité afghanes ou un insurgé s'étant procuré un uniforme de policier.

M. Mohseni était une figure bien connue dans la province de Baghlan et un ancien commandant de l'Alliance du Nord du général Massoud, qui avait combattu le régime taliban avant sa chute, en 2001.

PLUS:pc