NOUVELLES

Tirs de missiles nord-coréens: l'ONU souligne le risque d'escalade

19/05/2013 10:05 EDT | Actualisé 19/07/2013 05:12 EDT

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'inquiète des risques "d'escalade dangereuse" à la suite de tirs de missiles à courte portée par la Corée du Nord, a déclaré dimanche son porte-parole Martin Nesirky.

M. Ban "demeure préoccupé par les provocations et les tensions dans la péninsule coréenne, surtout étant donné les risques de mauvais calcul et d'escalade dangereuse".

Le secrétaire général, ancien ministre sud-coréen des Affaires étrangères, "se tient prêt à aider à faciliter le processus de paix et d'instauration de la confiance dans la péninsule coréenne", a ajouté le porte-parole dans un communiqué.

La Corée du Nord a tiré dimanche un missile de courte portée depuis sa côte orientale, apparemment dans le cadre de manoeuvres, pour la quatrième fois en deux jours, a indiqué un responsable sud-coréen. La veille, Pyongyang avait déjà effectué trois tirs similaires.

Ces missiles sont de courte portée mais Washington et Séoul craignent que des essais du missile de moyenne portée Musudan ne relancent les tensions, après l'essai nucléaire de février.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a imposé une série de sanctions à la Corée du Nord à la suite de tirs de missiles balistiques et d'essais nucléaires menés par Pyongyang.

avz/sam

PLUS:afp