NOUVELLES

Toronto: Ford annule son émission de radio dans la foulée du scandale du crack

18/05/2013 02:22 EDT | Actualisé 18/07/2013 05:12 EDT

TORONTO - Le maire de Toronto, Rob Ford, n'animera pas son émission de radio hebdomadaire ce week-end à la suite des allégations selon lesquelles il aurait été filmé en train de fumer de la cocaïne épurée, communément appelée crack.

Le directeur de la programmation de CFRB, Mike Bendixen, a révélé dans un message publié sur le site Twitter que M. Ford et son frère Doug n'animeraient pas «The City», une émission de deux heures diffusée sur les ondes de la station torontoise.

M. Bendixen a indiqué que les frères Ford avaient informé CFRB vendredi que l'émission n'aurait pas lieu tel que prévu, mais qu'il s'attendait à ce qu'elle soit de retour la semaine prochaine.

M. Ford a dénoncé le reportage du Toronto Star sur la vidéo, soutenant qu'il faisait partie d'une campagne de dénigrement, et a qualifié les allégations de «ridicules».

En soirée samedi, la station de radio CKNW de Vancouver a rapporté que le frère du maire, Doug, envisageait répondre aux allégations durant la journée de mardi.

Le Toronto Star et le site Internet américain Gawker.com ont rapporté l'histoire jeudi soir. Deux journalistes du Star et le rédacteur en chef de Gawker ont raconté qu'ils avaient vu une vidéo réalisée avec un téléphone cellulaire par un vendeur de drogue montrant M. Ford en train de fumer du crack.

Les médias ont expliqué que l'auteur de la vidéo voulait la vendre pour au moins 100 000 $. Gawker sollicite des dons pour ramasser 200 000 $ afin d'acheter la vidéo et la mettre en ligne. Samedi après-midi, le site avait recueilli un peu plus de 52 000 $.

Dans son reportage, le Star a expliqué que deux de ses journalistes avaient visionné la vidéo le 3 mai et qu'elle montrait Rob Ford, visiblement intoxiqué, assis sur une chaise, en train d'aspirer quelque chose de ce qui semble être une pipe à crack en verre.

Les deux médias ont rapporté que, dans la vidéo, l'on pouvait entendre M. Ford faire des remarques désobligeantes au sujet du leader libéral Justin Trudeau et de l'équipe de football d'une école secondaire dont il est l'entraîneur.

Doug Ford a déclaré à CFRB samedi qu'il n'avait jamais vu son frère toucher à quelque chose comme de la cocaïne.

Le Star a défendu son histoire et a rejeté les accusations selon lesquelles il tente de s'en prendre au maire.

L'avocat de Rob Ford, Dennis Morris, a qualifié les allégations de «fausses et diffamatoires». Il a fait remarquer au journal qu'il était impossible de savoir ce qu'une personne fumait en regardant la vidéo.

Le porte-parole de la police de Toronto, Mark Pugash, a déclaré vendredi que les enquêteurs «surveillaient de près la situation».

PLUS:pc