NOUVELLES

Séries de la LNH: les Bruins de Boston s'inspirent d'une autre sorte de Rangers

18/05/2013 05:46 EDT | Actualisé 18/07/2013 05:12 EDT

BOSTON - Dans le vestiaire des Bruins se trouve le chandail avec le logo du club que portait Lucas Carr quand il a terminé le marathon de Boston, deux minutes avant l'explosion des bombes, et qu'il portait encore quand il est allé aider les blessés, sur Boylston.

«Il était en plein là, a dit l'attaquant Shawn Thornton, l'un des joueurs des Bruins qui s'est lié d'amitié avec ce sergent de l'armée américaine, qui participait au marathon en lien avec les oeuvres caritatives de l'équipe. Il a une énorme force de caractère. On ne peut pas dire assez de bien de ces gars-là.»

À l'approche du deuxième match de la série face aux Rangers, dimanche, les Bruins s'inspirent d'une autre sorte de Rangers, soit la branche élite de l'armée américaine.

Carr envoie parfois des messages encourageants, ou bien il va simplement rejoindre quelques joueurs pour une bière et pour parler de tout, sauf le hockey ou la guerre.

«Ça met les choses en perspective et ça nous donne un peu plus de motivation», a dit le gardien Tuukka Rask.

Le lien entre l'équipe et l'unité s'est créé une première fois en 2011, quand Andrew Ference a porté un t-shirt de la brigade en séries. Les soldats ont répondu en lui envoyant une photo d'eux avec un drapeau des Bruins en Afghanistan.

Ference a visité le site d'entraînement des Rangers à Fort Benning, en Georgie, et il a reçu un manteau des Rangers qui est devenu comme un talisman pour l'équipe. Après chaque victoire, l'étoile du match le porte lors des entrevues puis l'accroche dans son espace, avant de le remettre au prochain qui l'aura mérité.

PLUS:pc