NOUVELLES

Nigeria: un couvre-feu de 24 heures est imposé dans une ville du nord-est

18/05/2013 12:02 EDT | Actualisé 18/07/2013 05:12 EDT

MAIDUGURI, Nigeria - Un couvre-feu de 24 heures a été imposé dans plusieurs quartiers d'une ville du nord-est du Nigeria, samedi, alors que l'armée continue de pourchasser les militants islamistes dans la région.

Onze quartiers de Maiduguri sont ciblés dans le communiqué publié par le lieutenant-colonel Sagir Musa. On y indique que les résidents de ces zones doivent rester à l'intérieur de leur maison jusqu'à nouvel ordre.

Le lieutenant-colonel Musa a expliqué que cette mesure a été adoptée dans la foulée du décret présidentiel de mardi. Le président Goodluck Jonathan avait alors décrété l'état d'urgence, permettant aux soldats d'arrêter toute personne suspecte et de fouiller les bâtiments pouvant abriter des extrémistes dans les États d'Adamawa, de Borno et de Yobe.

La capitale de l'État de Borno, Maiduguri, est le berceau spirituel du groupe extrémiste Boko Haram. Les bombardements et les coups de feu y sont fréquents, malgré une importante présence policière et militaire.

Des soldats postés aux entrées de la ville empêchaient par ailleurs tout camion d'y entrer.

PLUS:pc