NOUVELLES

Les Red Wings l'emportent 4-1 et créent l'égalité dans la série, 1-1

18/05/2013 04:04 EDT | Actualisé 18/07/2013 05:12 EDT

CHICAGO - Damien Brunner et Brendan Smith ont marqué au deuxième vingt et les Red Wings de Detroit ont filé vers un gain de 4-1 face aux Blackhawks de Chicago, samedi, créant ainsi l'égalité 1-1 dans cette série de deuxième tour dans l'Ouest.

Le premier match s'était conclu par le même score en faveur des Hawks.

«Nous avons une très bonne équipe présentement, a insisté l'entraîneur-chef des Red Wings, Mike Babcock. Et nous n'avons pas été bons depuis le début de la saison. Nous commençons simplement à nous améliorer.»

Les Red Wings ont fait le plein de confiance en battant les champions du trophée des Présidents et en évitant de se retrouver dans un déficit de 0-2 dans la série. Il s'agit d'une autre belle victoire pour l'équipe qui a terminé septième dans l'Ouest, avant d'éliminer les Ducks d'Anaheim au premier tour.

Ils ont maintenant partagé les deux premiers matchs de leur série contre une équipe qui a été dominante tout au long de la saison et qui tente de remporter une deuxième coupe Stanley en quatre ans.

«Les deux équipes seraient idiotes si elles avaient pensé se présenter dans cette série et s'attendre à gagner quatre matchs de suite», a déclaré le défenseur des Blackhawks Brent Seabrook.

Comme les Blackhawks l'avaient fait lors du match no 1, les Red Wings ont pris le contrôle en deuxième période avant de mettre la victoire hors de portée en troisième. Les Red Wings auront l'occasion de prendre les devants dans la série lors du match no 3, lundi, à Detroit.

«Dans l'ensemble, je crois que nous avions plus d'énergie, a analysé l'attaquant des Red Wings Henrik Zetterberg. Nous avons mieux fait de petites choses que lors du premier match et nous avons profité de nos occasions de marquer.»

Patrick Kane a donné les devants 1-0 aux Blackhawks tard en première période, mais les choses ont changé par la suite.

Brunner a créé l'égalité en déviant un tir de Jakub Kindl en début de deuxième tiers et Smith a donné les devants aux Wings en profitant d'une mise en scène de Zetterberg en fin de période.

Johan Franzen a creusé l'écart à 3-1 en troisième en battant Corey Crawford à l'aide d'un tir précis après une longue passe de Jonathan Ericsson à partir de la zone des Red Wings. Valtteri Filppula a complété la marque avec 7:57 à faire à la rencontre.

Ce fut suffisant pour Jimmy Howard, qui a stoppé 19 lancers.

Crawford a effectué 26 arrêts pour les Blackhawks et a bien fait même quand les choses ont dégénéré vers la fin. Après la rencontre, l'entraîneur-chef des Hawks, Joel Quenneville, a insisté sur le fait qu'il n'avait pas perdu confiance en son gardien.

«Pas du tout, a-t-il dit. Nous devons tous assumer une part de responsabilité.»

Les Red Wings étaient simplement un peu plus rapides et un peu plus physiques lors de ce match après que les Blackhawks leur aient joué le même tour lors du premier duel.

«Je crois que lorsque vous vous concentrez sur le jeu dans votre zone en premier, en effectuant de bons jeux, vous vous retrouvez à jouer un style plus rapide, a soutenu Smith. En neutralisant leur vitesse, cela a aidé la nôtre. Vous voulez jouer un style physique contre ce genre d'équipe et cela a bien fonctionné pour nous.»

PLUS:pc