NOUVELLES

Le corps du leader autochtone Elijah Harper reposera en chapelle ardente

18/05/2013 08:20 EDT | Actualisé 18/07/2013 05:12 EDT

WINNIPEG - Le corps du leader autochtone Elijah Harper reposera en chapelle ardente à l'Assemblée législative du Manitoba, a annoncé samedi le gouvernement provincial.

À titre de député au parlement provincial, M. Harper a joué un rôle majeur dans le rejet de l'Accord constitutionnel du Lac Meech en 1990. Il est décédé vendredi à l'âge de 64 ans.

La province a annoncé que le public pourra voir la dépouille lundi après-midi et qu'un livre de condoléances sera mis à la disposition des visiteurs. Les funérailles seront célébrées en soirée à l'église Glory and Peace de Winnipeg.

L'enterrement aura lieu jeudi à Red Sucker Lake, la réserve autochtone où M. Harper est né et où il a servi à titre de chef de la Première Nation Ojibwa-Crie Red Sucker Lake.

Jennifer Wood, une amie de longue date qui a travaillé avec M. Harper à Winnipeg et à Ottawa, a déclaré que le cercueil serait ouvert pendant l'exposition et qu'il serait partiellement recouvert d'un drapeau du Manitoba.

Selon Mme Wood, M. Harper aurait apprécié que plusieurs personnes avec qui il a travaillé à l'Assemblée législative puissent lui rendre un dernier hommage en public.

«Je sais que c'est exactement ce que Elijah aurait voulu», a-t-elle dit.

L'accord du Lac Meech avait pour but de ramener le Québec dans le giron constitutionnel, mais M. Harper soutenait qu'il négligeait les droits des Autochtones.

À l'époque, M. Harper était un député du Nouveau Parti démocratique, alors dans l'opposition, et l'entente devait être ratifiée par la Chambre des communes et la plupart des parlements provinciaux. Son vote contre l'accord en a empêché la ratification avant la date limite fixée par Ottawa, menant à son échec.

Des images de M. Harper, une plume d'aigle alors qu'il votait «non», avaient été diffusées partout au pays.

PLUS:pc