SAINTE-THÉRÈSE, Qc - Cinq membres d’une même famille extirpés des flammes d'un important incendie samedi matin dans une résidence de Sainte-Thérèse, au nord de Montréal, demeureront à l'hôpital quelques jours en raison de leur état sérieux.

Les victimes, trois jeunes enfants et leurs parents, ont été trouvées inconscientes dans leur logement.

La police a confirmé que les parents avaient été plongés dans un coma artificiel et que les trois enfants, des garçons de 7 et 10 ans ainsi qu'une fillette de 3 ans, étaient soumis à une puissante médication.

C’est vers 7 h 20 que policiers, pompiers et ambulanciers se sont rendus dans un quadruplex de la rue Saint-Charles pour trouver dans l'un des appartements cinq personnes affaissées au sol.

Le sergent Martin Charron, porte-parole du service de police local, a déclaré que les autorités avaient reçu un appel signalant qu'une épaisse fumée blanche s'échappait de l'édifice.

Les cinq victimes ont d’abord été emmenées à l’Hôpital de Saint-Eustache. Les trois enfants ont été transférés par la suite à l’hôpital Sainte-Justine, à Montréal, alors que les parents ont été conduits au Centre des grands brulés de l’Hôtel-Dieu de Montréal.

Selon le sergent Charron, les pompiers ont mis environ une heure à éteindre le brasier.

Les enquêteurs tentent toujours de déterminer la cause de l'incendie.