NOUVELLES

Effondrement minier en Indonésie: peu de chances de retrouver des survivants

18/05/2013 09:23 EDT | Actualisé 18/07/2013 05:12 EDT

TIMIKA, Indonésie - L'accès aux 23 mineurs encore coincés dans le tunnel d'une mine d'or et de cuivre, qui s'est effondré plus tôt cette semaine en Indonésie, est ralenti par la chute continue de roches, ont indiqué les responsables des opérations de secours.

Les chances de retrouver des survivants se font de plus en plus minces, ont-ils ajouté.

Les secouristes n'ont pas repéré de signe de vie depuis plusieurs jours déjà, a expliqué samedi le directeur de l'équipe des services d'urgence à la mine PT Freeport Indonesia, Nurhadi Sabirin.

Un tunnel s'est effondré mardi dernier dans la mine de la province de Papua, alors que 38 travailleurs suivaient une formation dans une salle souterraine. Dix mineurs ont pu être secourus, et cinq dépouilles ont été retirées des décombres.

M. Sabirin a toutefois souligné que plus le temps passait, moins grandes étaient les chances de retrouver des survivants.

Plus de 20 000 employés travaillent à la mine, une propriété de la société américaine Freeport-McMoRan Copper & Gold.

PLUS:pc