DIVERTISSEMENT

Théâtre de Quat'Sous: Survivre, pour un dernier soir...

18/05/2013 03:37 EDT | Actualisé 18/05/2013 03:37 EDT
Courtoisie

C’est ce soir que se conclura la saison du Théâtre de Quat’Sous avec la toute dernière représentation de la pièce Survivre, d’Olivier Kemeid et Éric Jean, et mettant en vedette Sylvie Drapeau, Anne Casabonne, André Robitaille, Laurie Gagné, Renaud Lacelle-Bourdon, Martine-Marie Lalande et Olivia Palacci.

Miroir déformant de notre société trop souvent axée sur la routine « métro-boulot-dodo », Survivre met en scène six personnages ancrés dans un quotidien répétitif, lourd de monotonie, dans un bureau qui pourrait tout aussi bien se trouver dans un sous-sol de banlieue qu’au 31e étage d’un gratte-ciel du centre-ville de Montréal.

Tels des automates, nos antihéros se soumettent à leurs tâches professionnelles sans enthousiasme et semblent sur le point de s’éteindre à petit feu sous nos yeux lorsque surgit de nulle part un bel inconnu à l’aura mystérieux. Sitôt entré, le jeune homme provoquera une fascination malsaine chez ses hôtes qui, bien qu’ignorant tout de lui, seront alors prêts à tout pour attirer son attention. Avec son charme discret, mais puissant, cet être – fantasmé ou réel, on ne sait trop - réveillera chez les collègues une furieuse envie d’exister, de se démarquer, de posséder. Désir sexuel, besoin de voir rayonner son ego, réelle carence affective à combler ? Probablement un peu des trois. Chose certaine, aucune joute de mots ne sera trop violente et aucun coup, trop vicieux pour évincer l’autre et faire pâlir son étoile au regard de l’étranger bien-aimé. Au final, l’une des femmes sortira gagnante de ce combat sans merci. Mais accédera-t-elle pour autant à la véritable liberté?

Dynamique, la mise en scène d’Éric Jean a fait de Survivre l’une des belles surprises culturelles de la dernière année. Le propos, incisif, trouve une résonnance chez le spectateur, qui se questionne inévitablement sur son rapport au travail et à l’humain en général. Et il faut saluer le travail des acteurs, tant celui des vétérans Sylvie Drapeau, Anne Casabonne et André Robitaille, que celui des plus jeunes, Laurie-Gagné, Martine-Marie Lalande, Olivia Palacci et Renaud Lacelle-Bourdon, qui s’avèrent tous de belles découvertes et qu’on reverra à coup sûr sur nos planches dans les prochains mois.

Le lancement de la prochaine saison du Théâtre de Quat’Sous aura lieu le 11 juin. D’ici là, l’établissement tiendra une soirée-bénéfice à la Cabane à sucre Au pied de cochon, le vendredi 24 mai. On peut se procurer des billets en téléphonant au (514) 845-6928. Les enfants de 6 à 13 ans qui aiment chanter peuvent aussi s’inscrire au camp d’été Crocmuzik, qui se tiendra en août. Pour plus d’informations: www.muzimonde.com.