NOUVELLES

Wall Street ouvre en hausse, optimiste avant de nouveaux indicateurs

17/05/2013 09:52 EDT | Actualisé 17/07/2013 05:12 EDT

La Bourse de New York a débuté la séance dans le vert vendredi, reprenant sa course aux records interrompue la veille dans l'attente de nouveaux indicateurs sur l'état de l'économie américaine: le Dow Jones gagnait 0,34% et le Nasdaq 0,50%.

Vers 13H40 GMT, le Dow Jones Industrial Average avançait de 51,60 points, à 15.284,82 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 17,31 points, à 3.482,55 points.

L'indice élargi S&P 500 s'appréciait de 0,43% (+ 7,15 points), à 1.657,62 points.

Wall Street avait terminé en baisse jeudi, la publication de données peu enthousiasmantes sur l'économie américaine finissant par avoir raison de l'optimisme des investisseurs: le Dow Jones avait perdu 0,28% à 15.233,22 points et le Nasdaq 0,18% à 3.465,24 points.

"Après avoir mis fin à une série de records hier en raison de chiffres décevants et d'une recrudescence des incertitudes concernant les intentions de la Réserve fédérale (sur sa politique monétaire), les marchés s'orientent en légère hausse en attendant la publication de nouveaux indicateurs", ont remarqué les analystes de Charles Schwab.

Plusieurs responsables de la banque centrale américaine se sont exprimés jeudi mais n'ont de fait pas apporté d'éléments nouveaux sur le calendrier du ralentissement ou de la fin de son programme de mesures exceptionnelles de soutien à l'économie américaine, dont Wall Street profite à plein depuis plusieurs mois.

Dans ce contexte, les investisseurs s'apprêtaient à surveiller la publication d'un indice sur la confiance des consommateurs en mai et d'un indicateur composite sur l'activité économique en avril.

Mais "malgré le flot des données économiques mensuelles et hebdomadaires, la situation macroéconomique reste la même. L'économie américaine est coincée dans une trajectoire de croissance de 1,5 à 2%. C'est mieux qu'une récession mais c'est un peu décevant par rapport à la croissance de 3% attendue par les plus optimistes", a remarqué Steven Ricchiuto, économiste de Mizuho.

"Plus l'économie restera longtemps au ralenti, plus la probabilité que le prochain mouvement soit vers le haut est grande", ce qui nourrit l'optimisme des courtiers, a ajouté le spécialiste.

Le marché obligataire évoluait à la baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans augmentait à 1,902% contre 1,865% jeudi soir et celui à 30 ans à 3,125% contre 3,086% la veille.

jum/sl/mdm

PLUS:afp