NOUVELLES

Un volcan de l'Alaska s'est réveillé depuis mardi et projette de la cendre

17/05/2013 10:36 EDT | Actualisé 17/07/2013 05:12 EDT

ANCHORAGE, États-Unis - L'un des volcans les plus actifs de l'Alaska, le Pavlof, a expulsé un nuage de cendres à une hauteur d'environ cinq kilomètres, vendredi, lors d'une éruption visible des kilomètres à la ronde lorsque la météo le permet.

L'éruption a débuté lundi, et une photo montre de la lave sortant du sommet du volcan, situé à quelque 1000 kilomètres au sud-ouest d'Anchorage. L'Alaska Volcano Observatory a indiqué que des nuages de cendres, de vapeur et de gaz avaient à l'occasion atteint une hauteur de six kilomètres et étaient visibles de communautés voisines.

Des instruments sismiques installés sur place ont détecté une augmentation des secousses provoquées par le volcan d'une hauteur de plus de 2,5 kilomètres.

Un site minier situé à environ 80 kilomètres au nord-est du volcan a fait état d'une légère chute de cendres, mardi soir, selon l'observatoire.

Jusqu'à maintenant, indique le contrôleur aérien John Maxwell, le vent a porté la cendre vers l'extérieur du secteur.

Pavlof est l'un des volcans les plus actifs de la région des Aléoutiennes, après près de 40 éruptions connues, selon l'observatoire.

La précédente éruption remonte à 2007. Pendant sa période d'activité de 29 jours, Pavlof a éjecté des flots de boue et de lave, ainsi que des nuages de cendres atteignant six kilomètres de haut, précise-t-on.

PLUS:pc