NOUVELLES

Un procureur espagnol veut aussi empêcher la destruction des sacs de sang

17/05/2013 12:09 EDT | Actualisé 17/07/2013 05:12 EDT

BARCELONE, Espagne - Le bureau d'un procureur espagnol a déposé vendredi un appel à la suite du verdict découlant de l'affaire de dopage sanguin Opération Puerto, dans le but notamment d'empêcher la destruction des centaines de sacs de sang que les agences antidopage désirent analyser.

Eduardo Esteban, le procureur en chef de la province de Madrid, a déclaré à l'Associated Press que son bureau avait décidé de déposer un appel concernant plusieurs aspects du verdict — le plus important étant les sacs de sang.

Le Comité olympique italien a également décidé de contester la décision de la juge Julia Santamaria de faire détruire les éléments de preuve de cette affaire sur la base de lois sur la vie privée, qui selon elle l'empêchent de remettre les échantillons à d'autres parties pour qu'on fasse d'autres tests.

Les agences ont jusqu'en juin pour déposer un appel.

PLUS:pc