NOUVELLES

Des travaux routiers pour le week-end de la Journée des patriotes

17/05/2013 01:52 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT
Getty Images

La saison des travaux routiers est bel et bien lancée. Les entraves seront encore nombreuses dans la région métropolitaine au cours du long week-end marqué par un lundi férié, à l'occasion de la Journée nationale des patriotes.

Rien de scientifique, mais la longue expérience d'Yves Desautels, chroniqueur de circulation à Montréal pour Radio-Canada, lui dit que mai est un des pires mois de l'année. « C'est la reprise des gros chantiers et très peu de gens sont en vacances en ce moment de l'année. À cela s'ajoutent les gens qui reprennent leur voiture après l'avoir rangée pour l'hiver », constate M. Desautels.

Mai rivalise avec septembre et octobre, moment où toutes les activités reprennent. « En hiver, il y a les inconvénients ponctuels les jours de tempête, mais en mai, les bouchons sont chose du quotidien », affirme Yves Desautels qui échange beaucoup avec des automobilistes exaspérés.

Les automobilistes devront s'armer de patience jusqu'à la fin juin, quand les familles commenceront à partir en vacances à la fin des classes.

Le week-end de la Journée nationale des patriotes risque d'être moins festif pour les automobilistes peu prévoyants puisque les entraves seront nombreuses. Les accès à l'île de Montréal seront notamment difficiles. Le pont Champlain et le pont-tunnel Louis-Hippolyte-Lafontaine feront l'objet de travaux.

Au pont Champlain, les ouvriers en seront à un troisième blitz de travaux. Commencés le vendredi 17 mai à 22 h, les travaux vont se terminer mardi matin, le 21 mai, à 5 h. Les travailleurs profiteront du week-end prolongé pour effectuer des travaux qui prendraient normalement deux fins de semaine.

La journaliste Anne-Louise Despatie a vécu l'heure de pointe en compagnie du chroniqueur à la circulation Yves Desautels.

Pour voir le reportage d'Anne-Louise Despatie sur votre appareil mobile, cliquez ici.