NOUVELLES

Trophée Jack-Adams: MacLean, Quenneville et Boudreau finalistes

17/05/2013 10:04 EDT | Actualisé 17/07/2013 05:12 EDT
AP

Paul MacLean aura eu le dernier mot sur Michel Therrien jusqu'au bout.

Après avoir éliminé son Canadien au premier tour, après lui avoir livré une joute verbale mémorable au premier tour des séries, MacLean a été retenu, vendredi, parmi les trois finalistes pour le trophée Jack-Adams.

MacLean, entraîneur-chef des Sénateurs d'Ottawa, sera confronté à Bruce Boudreau, des Ducks d'Anaheim, et Joel Quenneville, des Blackhawks de Chicago.

La candidature de MacLean était vue comme incontournable par plusieurs. Malgré les absences prolongées du dernier gagnant du trophée Norris, Erik Karlsson, du gardien Craig Anderson et des attaquants Jason Spezza et Milan Michalek, MacLean a guidé sa troupe vers une place en séries. Les Sénateurs ont conclu la saison au 7e rang de l'Association de l'Est.

Quenneville a quant à lui mené les Blackhawks à un dossier de 36-7-5, le meilleur dans la Ligue nationale cette saison. Les Chicagolais ont amorcé la saison sur les chapeaux de roue en disputant ses 24 premiers matchs sans subir la défaite en 60 minutes (21-0-3).

Boudreau a relancé les Ducks, 13es dans l'Association de l'Ouest la saison dernière. À sa première campagne complète à la barre de l'équipe, Boudreau a aidé les Ducks à remporter le titre de la Division pacifique, grâce à un dossier de 30-12-6.

Therrien a réussi un revirement comparable avec le Canadien, l'équipe de dernière place dans l'Est la saison dernière. Le Tricolore a terminé 1er de sa division cette saison, mais des ratés en fin de parcours ont possiblement coûté quelques votes à Therrien.

Quenneville (2000) et Boudreau (2008) ont tous deux déjà remporté le trophée remis à l'entraineur-chef de l'année. De son côté, MacLean fait partie du trio de finalistes pour la deuxième fois en deux saisons derrière le banc dans la LNH.