NOUVELLES

MacLean, Boudreau et Quenneville sont les finalistes au trophée Jack Adams

17/05/2013 11:05 EDT | Actualisé 17/07/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Paul MacLean des Sénateurs d'Ottawa, qui a mené son équipe aux séries éliminatoires malgré les nombreuses blessures à des joueurs de premier plan, est en lice pour l'obtention du trophée décerné à l'entraîneur de l'année dans la LNH.

MacLean, Joel Quenneville des Blackhawks de Chicago et Bruce Boudreau des Ducks d'Anaheim sont les trois finalistes au trophée Jack Adams.

MacLean a aidé les Sénateurs à accéder aux séries même s'il a été privé des défenseurs Erik Karlsson et Jared Cowen ainsi que les attaquants Jason Spezza et Milan Michalek pendant de longues périodes pendant la saison.

Les Sénateurs (25-17-6) ont utilisé 14 recrues, un sommet dans la ligue, qui ont fait au moins un présence cette saison.

C'est la deuxième fois que MacLean est en nomination pour cet honneur, lui qui était finaliste à sa saison recrue l'année dernière.

Boudreau, à sa première saison complète derrière le banc des Ducks, a guidé l'équipe à sa meilleure saison de son histoire, terminant au premier rang de la section Pacifique et deuxième dans l'Association Ouest avec un dossier de 30-12-6.

Les Ducks ont réalisé d'énormes progrès dans plusieurs catégories en 2011-12, grimpant du 25e au troisième rang du classement général.

Boudreau a gagné le trophée Jack Adams en 2008 alors qu'il dirigeait les capitals de Washington.

Les Blackhawks de Quenneville ont établi un record en début de saison en amassant au moins un point à chacun de leurs 24 premiers matchs, reléguant aux oubliettes la séquence de 16 matchs établie par les Ducks en 2006-07.

Les Hawks se sont aussi assurés le trophée du Président à titre de champions de la saison régulière avec un palmarès de 36-7-5 pour 77 points.

Quenneville s'est assuré ce trophée en 1999-2000 avec les Blues de St. Louis.

Le vainqueur sera connu pendant la finale de la Coupe Stanley.

PLUS:pc