NOUVELLES

La terre tremble en Outaouais et dans l'Est ontarien

17/05/2013 10:29 EDT | Actualisé 17/07/2013 05:12 EDT
Shutterstock
audio seismic or stock market...

Un tremblement de terre d'une magnitude de 5,2 a été ressenti vendredi, à 9 h 43, en Outaouais et dans l'Est ontarien.

L'épicentre était situé à 18 km au nord-est de Shawville, dans le Pontiac en Outaouais.

La secousse a notamment été ressentie à Ottawa, à Gatineau, au Témiscamingue et même à Toronto et Waterloo.

Une réplique d'une magnitude de 4,2 a été enregistrée 10 minutes plus tard.

« Près de l'épicentre, c'est possible que de petits objets légers soient tombés. [...] Rien de majeur, mais c'est certainement suffisant pour donner une bonne frousse aux gens qui l'ont ressenti. » — Maurice Lamontagne, sismologue à la Commission de géologique du Canada

Le tremblement de terre s'est produit dans la région sismique de l'Ouest du Québec, où un séisme comparable avait été ressenti en juin 2010. L'épicentre de ce dernier était toutefois situé au lac Écho, à Val-des-Bois, à une cinquantaine de kilomètres au nord-est d'Ottawa.

Chaque année, on détecte quelque 4000 tremblements de terre au Canada, soit environ 11 par jour. Des 4000 enregistrés annuellement, une cinquantaine sont perçus par la population.

L'Ouest du Québec, une zone propice aux tremblements de terre

Des tremblements de terre se produisent régulièrement dans l'Ouest du Québec, qui inclut l'Outaouais, les Laurentides et une partie de l'Est ontarien. Cette région est située sur la plaque tectonique nord-américaine, qui se déplace très lentement (environ 5 à 10 cm par an) vers l'ouest. Ce mouvement n'est pas un processus sans heurt. La pression s'accumule et finit par surpasser la force des roches de la croûte terrestre.

La roche peut alors se casser ou une faille peut se créer. C'est cette rupture qui est la source du tremblement de terre. Dans la région sismique de l'Ouest du Québec, la croûte terrestre est légèrement plus faible que dans les régions avoisinantes. Lorsque la pression s'accumule, elle tend à causer des fractures à cet endroit plutôt qu'ailleurs.