NOUVELLES

Jones, MacKinnon et Drouin seront sous la loupe à la Coupe Memorial

17/05/2013 07:15 EDT | Actualisé 17/07/2013 05:12 EDT
Getty Images
KELOWNA, CANADA - FEBRUARY 08: Seth Jones #3 of the Portland Winterhawks skates on the ice during warm up against the Kelowna Rockets on February 8, 2013 at Prospera Place in Kelowna, British Columbia, Canada. (Photo by Marissa Baecker/Getty Images)

SASKATOON - Seth Jones, des Winterhawks de Portland, Nathan MacKinnon et Jonathan Drouin, des Mooseheads d'Halifax, sont habitués à entendre leurs noms être prononcés dans la même phrase.

Les trois meilleurs espoirs au prochain repêchage de la LNH ont retenu l'attention ces derniers mois, et ce n'est pas une surprise qu'ils soient sous la loupe au tournoi de la Coupe Memorial 2013, qui prendra son envol vendredi.

C'est d'ailleurs une bonne chose que les trois jeunes apprennent à se connaître puisqu'ils risquent de devoir passer beaucoup de temps ensemble au cours des prochaines semaines.

Jones, un gros défenseur qui devrait être sélectionné au tout premier rang par l'Avalanche du Colorado en juin, affirme qu'il est difficile de ne pas penser au repêchage, même avec un duel qui s'annonce prometteur entre les siens et les Mooseheads, samedi.

«Ça nous traverse l'esprit, a déclaré l'espoir de 18 ans qui est classé au premier rang en Amérique du Nord par la centrale de recrutement de la LNH. Le repêchage aura lieu dans un mois, c'est donc normal d'y penser. Je dois toutefois me concentrer sur le présent pour aider mon équipe à remporter la Coupe Memorial.»

MacKinnon, qui a glissé au deuxième échelon du classement de la centrale de recrutement, croit quant à lui que le fait que les trois meilleurs espoirs soient réunis ne fait qu'alimenter les questions à propos de leur avenir.

«Il y a tellement d'engouement à propos du prochain repêchage, surtout que nous participons tous au tournoi. Nous devons toutefois nous concentrer à gagner maintenant. Nous avons connu une année excitante. Je n'ai pas beaucoup pensé à la séance de sélection, et je ne commencerai pas à le faire aujourd'hui.»

Drouin, qui est classé troisième en Amérique du Nord, a connu la meilleure saison au chapitre des statistiques, amassant 41 buts et 64 mentions d'assistance en seulement 49 rencontres. L'ailier gauche de 18 ans a ajouté 12 buts et 23 aides en 17 matchs lors des séries.

«Tout ce qui compte, c'est la Coupe et c'est notre seul but, a-t-il dit. Chaque équipe veut mettre la main sur le titre, ce sera difficile.»

Même si la séance de sélection approche à grands pas, les trois compatriotes semblent avoir du mal à réaliser que leur rêve d'atteindre la LNH se réalisera d'ici peu.