NOUVELLES

Chantier Davie : 125 millions $ pour la construction de deux traversiers

17/05/2013 09:59 EDT | Actualisé 17/07/2013 05:12 EDT

Chantier Davie vient de franchir une nouvelle étape dans sa relance. Le contrat avec la Société des traversiers du Québec pour la construction de deux navires destinés à la traverse Tadoussac/Baie-Sainte-Catherine vient d'être signé pour 125 millions de dollars.

Il s'agit de 5 millions de dollars de plus que le prix fixé initialement il y a deux ans.

D'ici quelques mois, 400 travailleurs supplémentaires seront rappelés au chantier maritime pour la construction des deux navires, dont la livraison devrait être effectuée en 2015.

Paul-André Brulotte, président du Syndicat des travailleurs de la Davie, se réjouit de la signature du contrat avec la Société des traversiers du Québec. « On s'attend à ce que les premières plaques d'acier se coupent à l'automne. Ça va remettre de la vie dans nos ateliers », dit-il.

Selon la direction de Chantier Davie, 900 employés devraient avoir repris le travail au début de l'année prochaine.

Traversiers verts

Chacun des deux nouveaux navires pourra accueillir plus de 100 véhicules. À titre de comparaison, la capacité actuelle des deux traversiers est de 72 véhicules.

Les nouveaux traversiers seront propulsés au gaz naturel liquéfié avec un système d'appui au diesel. Maryse Brodeur, porte-parole de la Société des traversiers du Québec, fait valoir qu'il s'agit d'une technologie verte avant-gardiste.

« On parle ici d'un mode de propulsion à l'aide d'une technologie qui amène une réduction des gaz à effet de serre de plus de 25 %. Ça nous positionne comme le leader des technologies vertes en opération de traversiers en Amérique du Nord », fait savoir Mme Brodeur.

PLUS:rc