NOUVELLES

Afghanistan: 9 morts et 70 blessés dans une explosion près de Kandahar

17/05/2013 03:41 EDT | Actualisé 17/07/2013 05:12 EDT

KABOUL - Au moins neuf personnes ont été tuées et plus de 70 autres blessées dans l'explosion de deux bombes dans le sud de l'Afghanistan, vendredi, dans un ensemble résidentiel privé lié à la famille présidentielle, a indiqué un porte-parole.

La double explosion est survenue à l'intérieur des murs d'Aino Mina, un quartier résidentiel aisé de la périphérie nord de la ville, qui a notamment été développé par Mahmood Karzaï, le plus jeune frère du président afghan, Hamid Karzaï.

L'attentat n'a pas été revendiqué pour l'instant, mais un tel coup d'éclat — en s'attaquant ainsi à un symbole d'opulence —, serait sans doute profitable aux talibans.

Une voiture piégée et une moto ont explosé à quelques secondes d'intervalle, non loin d'une zone de restaurants où plusieurs familles étaient en train de souper, a indiqué le porte-parole du gouvernement de la province de Kandahar, Javeed Faisal.

Trois policiers figurent parmi les victimes, a-t-il poursuivi, ajoutant qu'une enquête était en cours afin de déterminer comment une voiture bourrée d'explosifs avait pu s'introduire dans l'enceinte du complexe résidentiel hautement surveillé.

Plusieurs dizaines de blessés ont été transportés à l'hôpital Mirwais, à Kandahar, et reposaient dans un état critique, selon le médecin Samad Ahmadi.

Le cabinet du président Karzaï a rapidement condamné ces attentats, soulignant au passage qu'il s'agissait du deuxième acte de terrorisme à être perpétré dans une zone résidentielle en deux jours.

Jeudi, une voiture piégée avait frappé de plein fouet un convoi américain dans un secteur résidentiel de l'est de Kaboul, tuant 15 personnes, dont neuf Afghans et six Américains.

PLUS:pc