NOUVELLES

Wall Street ouvre à l'équilibre après une salve d'indicateurs décevants

16/05/2013 09:56 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT

La Bourse de New York évoluait proche de l'équilibre jeudi à l'ouverture après la publication de données décevantes sur l'économie américaine: le Dow Jones cédait 0,04% tandis que le Nasdaq grignotait 0,12%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average lâchait 5,85 points, à 15.269,84 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, avançait de 4,10 points à 3.475,72 points.

L'indice élargi S&P 500 perdait 0,09% (-1,54 point), à 1.657,24 points.

Wall Street, portée par un marché résolument optimiste qui reléguait les mauvaises nouvelles au second plan, avait de nouveau mercredi fait grimper le Dow Jones et le S&P 500 à de nouveaux records: le premier s'était apprécié de 0,40% à 15.275,69 points et le deuxième de 0,51% à 1.658,78 points. Le Nasdaq s'était de son côté adjugé une hausse de 0,26% à 3.471,62 points.

En début de séance jeudi, le marché digérait une salve d'indicateurs économiques peu enthousiasmants, notamment dans les secteurs particulièrement surveillés de l'emploi et de l'immobilier.

Les nouvelles inscriptions au chômage ont ainsi montré une hausse marquée la semaine dernière aux Etats-Unis (+9,75%), supérieure à la prévision médiane des analystes.

Les mises en chantier de logements aux Etats-Unis ont quant à elles chuté de 16,5% en avril après deux mois consécutifs de hausse, accusant leur plus forte baisse depuis février 2011.

Et les prix à la consommation, entraînés par la baisse des prix de l'essence, ont poursuivi leur recul en avril accusant un retrait de -0,4%.

Mais dans la tendance actuelle du marché, "il semble que peu importe les nouvelles tant que les banques centrales montrent clairement qu'elles vont continuer à soutenir" l'économie, a remarqué Patrick O'Hare, de Briefing.com.

Aussi les investisseurs seront-ils, selon lui, particulièrement attentifs aux interventions publiques prévues dans la journée de différents responsables de la Réserve fédérale américaine.

Le marché obligataire s'affichait en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 1,902% contre 1,943% mercredi soir et celui à 30 ans à 3,115% contre 3,159% la veille.

jum/sl/lor

PLUS:afp