NOUVELLES

Protection des sources journalistiques: Obama est ouvert à un projet de loi

16/05/2013 10:09 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT

WASHINGTON - La controverse entourant la saisie secrète, par les autorités américaines, des relevés de téléphones de l'Associated Press a ravivé le débat entourant la nécessite d'une loi qui permettrait aux journalistes de protéger leurs sources des enquêteurs fédéraux.

Et la Maison-Blanche s'est dite en accord avec un tel projet de loi.

La proposition n'offrirait pas une protection complète aux reporters, qui pourraient tout de même devoir révéler l'identité de leurs sources dans certains cas. Mais l'administration américaine serait dans l'obligation de convaincre un juge fédéral que la source confidentielle aurait compromis la sécurité nationale en se confiant à un journaliste.

Le président Barack Obama a indiqué aux journalistes, jeudi, que le contexte actuel était approprié à une révision du dossier, appelé le projet de loi «bouclier».

Le sénateur démocrate Chuck Schumer a fait savoir qu'il soumettrait à nouveau le projet de loi, qu'il avait présenté, sans succès, il y a déjà quatre ans.

PLUS:pc