DIVERTISSEMENT

C'est juste de la TV: le nouveau défi de Marie-Soleil Michon

16/05/2013 05:47 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT
Courtoisie

C’est juste de la TV changera de visage l’automne prochain, au propre comme au figuré. Après six ans de bons et loyaux services, l’animateur André Robitaille a choisi de se consacrer à d’autres projets, notamment à un rôle dans la quotidienne 30 vies et de nouveaux plans qui seront dévoilés sous peu, et de céder les rênes à quelqu’un d’autre.

Associée à ARTV depuis 4 ans grâce à La liste et aux spéciaux d’avant et d’après galas La fièvre des Gémeaux et La liste des Olivier, et grande passionnée du petit écran, Marie-Soleil Michon devenait la personne tout indiquée pour s’asseoir au bout de la grande table et diriger les discussions animées du vendredi soir. Son arrivée s’accompagnera qui plus est d’un autre changement majeur, alors que l’émission sera désormais diffusée en direct. Elle était auparavant enregistrée le vendredi après-midi pour présentation quelques heures plus tard.

Sitôt sa nomination confirmée, mercredi matin, Marie-Soleil a vu les commentaires enthousiastes et les messages de félicitations défiler sur Facebook et sur Twitter, ce qui a ajouté à sa joie d’avoir un nouveau défi à relever.

« Je suis très contente de la réaction des gens, a-t-elle avoué. Ils saluent André, mais trouvent aussi que cette émission est pour moi. ARTV m’accueille bien là-dedans, et on va apporter de petites modifications pour mettre le concept à ma main. J’embarque dans une machine bien huilée, avec une équipe formidable, et ce que les gens connaissent et aiment vont rester, comme les segments Le zapping, Ça m’allume, Le réparateur, et les Zapettes d’or. Bref, ce sera le changement dans la continuité. »

Téléspectatrice assidue

Au chapitre des transformations qui s’opéreront sur le plateau de C’est juste de la TV, on souffle que le panel de collaborateurs pourrait changer et que Liza Frulla, Anne-Marie Withenshaw et Olivier Robillard-Laveaux ne seront peut-être pas de retour à leur poste. ARTV annoncera plus tard ses intentions à ce sujet. Pour l’instant, la retransmission en direct demeure la plus importante nouveauté, à l’heure où la télévision se regarde maintenant appareil mobile en main, un œil sur les gazouillis qui s’échangent sur les portails virtuels.

« Il y a un pétillant, une fébrilité qui vient avec ça, a relevé la communicatrice. Quand on fait de la télé en direct, on est toujours sur le bout de notre chaise. Et avec les interactions sur Twitter, on va pouvoir tenir compte des commentaires du public et des gens de l’industrie. Plusieurs d’entre eux finissent leur semaine avec C’est juste de la TV!»

Mariée au réalisateur Érick Tessier, Marie-Soleil Michon dit consommer une trentaine d’heures de télévision par semaine. Parmi ses coups de cœur récents figurent Ouisurf, à Évasion, Selon l’opinion comique, à MAtv, Le design est partout, à ARTV et Cuisine futée, parents pressés, à Télé-Québec. Elle ne rate jamais le téléroman O’ à TVA, et elle aime les concepts de décoration. « Si je me laissais aller à mes bas instincts, je pourrais passer une journée complète à regarder du monde rénover des maisons », a-t-elle badiné.

« Je n’ai pas de préjugés. Je regarde du trash, du quétaine, de l’intello, du documentaire pointu, et je me promène à tous les postes. Je suis abonnée à un forfait à la carte, parce qu’il n’y a jamais un bouquet de chaînes qui fait mon affaire. Mon enregistreur numérique a changé ma vie. Selon moi, c’est l’une des plus belles inventions des dernières années! »

Et Les chefs!?

Marie-Soleil n’a su que dans les derniers jours qu’elle piloterait C’est juste de la TV l’an prochain. Ce n’est donc pas en raison de ce mandat que La liste a pris définitivement fin avant les fêtes. Récemment, elle a fait des rencontres et s’est soumise à des auditions et des screen tests. Drôle de hasard, à la même période, des rumeurs persistantes l’envoyaient diriger la brigade d’apprentis-cuisiniers des Chefs!, une téléréalité qu’elle adore et qui est justement réalisée par son conjoint.

« Ça m’a beaucoup flattée qu’on croie ça, s’est-elle réjouie. Je suis allée faire l’audition comme une dizaine d’autres filles et, au bout du compte, même si ça n’a pas fonctionné, ç’a été bon pour moi que mon nom circule. Ça m’a permis de rencontrer des producteurs, de développer des trucs, de recevoir des appels. Ç’a fait en sorte que j’ai semé, cet hiver, et je pense que je vais récolter dans les prochains mois, les prochaines années. »

C’est juste de la TV reprendra du service le vendredi 13 septembre prochain. Marie-Soleil Michon a par ailleurs assuré qu’elle continuerait de participer à Ricardo, à Radio-Canada, environ une fois par deux semaines, et à écrire dans le magazine du même nom.

INOLTRE SU HUFFPOST

Gala Artis 2013: les gagnants
Gala Artis 2013