NOUVELLES

Les cours de la Bourse de Toronto étaient en hausse en matinée

16/05/2013 11:00 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - La bourse de Toronto évoluait en territoire positif, jeudi, en matinée. L'indice S&P/TSX gagnait 15,16 points, à 12 488,81.

Le dollar canadien reculait de 0,07 cent, à 98,24 cents US.

À New York, l'indice Dow Jones diminuait de 23,30 points, à 15 252,39. Le Nasdaq montait de 3,97 points à 3475,59. Le S&P 500 baissait quant à lui de 3,51 points, à 1655,27.

Le prix du baril de pétrole brut était stable à 94,30 $ US.

Les récents gains aux États-Unis ont limité les pertes dans les marchés européens, qui sont tombés depuis qu'il a été rapporté que 9 des 17 pays qui utilisent l'euro sont en récession, incluant la France. L'économie combinée des 17 pays a diminué de 0,2 pour cent dans les premiers trois mois de 2013 comparativement au trimestre précédent.

Le taux hypothécaire fixe moyen a augmenté cette semaine, mais est resté près des creux historiques. Les taux plus bas ont aidé l'économie en augmentant le nombre d'achats et de refinancements. La société Freddie Mac affirme que le taux pour 30 ans a augmenté à 3,51 pour cent. C'est toujours près de la moyenne de 3,31 pour cent atteint en novembre, le plus bas depuis 1971.

Telus se prépare à payer les créanciers de Mobilicity, engager des employés et donner le service à ses 250 000 clients dans une entente annoncée jeudi. La compagnie basée à Vancouver offre une somme de 380 millions $ conditionnelle à l'approbation du Bureau de la concurrence du Canada, d'Industrie Canada et des créanciers de Mobilicity.

L'entreprise montréalaise d'aéronautique CAE a indiqué jeudi que des coûts de restructuration, d'intégration et d'acquisition avaient plombé ses bénéfices du quatrième trimestre, et qu'ils auraient été environ les mêmes que l'année précédente sans ces coûts.

Une grève générale des employés de la société d'État qui assure la vente d'alcool en Ontario pourrait éclater jeudi soir. Plusieurs succursales de la Liquor Control Board of Ontario (LCBO) pourraient donc être fermées à l'approche du long congé de la fête de Victoria. Parmi les questions en litige figurent les salaires et les avantages sociaux, la sécurité d'emploi et l'amélioration des normes de santé et de sécurité.

PLUS:pc