NOUVELLES

LCBO : menace de grève demain

16/05/2013 07:20 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT

Les Ontariens pourraient être à court de vin et de spiritueux pour le long week-end de la fête de la Reine, si des négociations de dernière heure échouent entre la Régie des alcools (LCBO) et ses 7000 employés. Les syndiqués pourraient débrayer dès cette nuit à 12 h 01, faute d'une entente contractuelle.

La LCBO indique qu'elle a un plan de rechange, en cas de conflit de travail, et qu'un service minimum serait offert, sans donner plus de détails. « Les détails du plan seront dévoilés si c'est nécessaire et quand ça le sera », explique la porte-parole Heather McGregor.

Il y a une semaine, la LCBO avait incité les consommateurs à faire d'ores et déjà leurs emplettes pour le long week-end.

La convention collective des employés est échue depuis le 31 mars. Ces derniers ont donné un fort mandat de grève à leur syndicat, qui a affirmé le mois dernier qu'il y avait eu « très peu de progrès » à la table des négociations. Parmi les points en litige : les salaires des travailleurs à temps partiel. 

Quoi qu'il arrive, les succursales de la LCBO seront fermées le 20 mai en raison du congé férié.

Déjà vu? 

La Régie des alcools n'a jamais connu de grève.

Des ententes contractuelles avaient été conclues en 2003 et en 2009 dans un contexte similaire de menace de débrayage. 

Toutefois, la province, qui est aux prises maintenant avec un déficit de près de 10 milliards de dollars, précise cette fois-ci qu'elle n'a pas d'argent pour des augmentations de salaire.

PLUS:rc