NOUVELLES

La Bourse de Toronto clôture en hausse, et Wall Street retraite

16/05/2013 05:58 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse, jeudi, en dépit d'un recul de Wall Street au coeur d'une série de données décevantes laissant croire à un élan moins marqué de la reprise de l'économie américaine.

L'indice composé S&P/TSX a crû de 33,95 points, à 12 507,60, tandis que le dollar canadien a chuté de 0,19 cent, à 98,12 cents US.

La journée a été bien différente à Wall Street, alors que le Dow Jones des 30 valeurs industrielles a retraité de 42,47 points, à 15 233,22. L'indice de référence S&P 500 a glissé de 8,31 points, pour s'établir à 1650,47, tandis que l'indice du Nasdaq a cédé 6,38 points, à 3465,24.

Le département américain du Travail a indiqué que le nombre d'Américains demandant des prestations d'assurance-emploi a crû de 32 000 la semaine dernière à un taux désaisonnalisé de 360 000, le plus haut niveau depuis la fin mars.

Les autorités américaines ont aussi rapporté que l'inflation avait chuté le mois dernier en raison d'un recul de 8,1 pour cent dans les prix du carburant. Les mises en chantier ont par ailleurs retraité de 16,5 pour cent de mars à avril.

«Ce n'est pas la fin du monde, mais je crois que cela ramène des gens à la réalité — soit que nous avons une croissance en deçà de la moyenne, pas horrible mais pas terrible non plus», a dit Bob Gorman, stratégiste principal de Gestion de patrimoine TD.

À Toronto, le secteur industriel a affiché la plus importante progression, avec le titre de la société montréalaise CAE (TSX:CAE) atteignant un sommet de 52 semaines et clôturant en hausse de plus de six pour cent, à 11,26 $.

Les prix des matières premières ont légèrement avancé. Le pétrole brut à New York a grimpé de 86 cents, à 95,16 $ US le baril, tandis que le cuivre a gagné trois cents, à 3,29 $ US la livre.

Toutefois, le cours de l'once d'or sur le marché des métaux à New York pour livraison en juin a glissé de 9,30 $, à 1386,90 $.

PLUS:pc