NOUVELLES

Esplanade des Mosquées: Ban Ki-moon critique les restrictions au culte

16/05/2013 02:34 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a fait part au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu de sa "préoccupation" face aux restrictions imposées à l'accès aux lieux saints chrétiens et musulmans à Jérusalem-Est, selon un porte-parole de l'ONU jeudi.

M. Ban s'est entretenu par téléphone avec M. Netanyahu et le président palestinien Mahmoud Abbas des efforts pour relancer le processus de paix, a précisé le porte-parole adjoint des Nations unies Eduardo del Buey.

Le secrétaire général a "fortement encouragé" les deux dirigeants à reprendre les négociations directes gelées depuis septembre 2010 et a "exprimé l'espoir de voir bientôt sur la table une initiative de paix substantielle".

A propos des récents incidents à Jérusalem-Est, M. Ban a demandé aux autorités israéliennes "de respecter leurs obligations au regard des lois humanitaires internationales".

Toujours selon le porte-parole, M. Ban a rappelé "aux deux dirigeants l'importance de respecter la liberté de culte de tous" et a souligné que "les croyants de toutes obédiences devraient avoir accès à leurs lieux saints".

La police israélienne a suspendu jeudi les visites de non-musulmans sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est occupé et annexé, afin de prévenir de nouveaux heurts autour du site avec la population palestinienne.

Des affrontements s'étaient produits mercredi à l'entrée de la vieille ville, où se trouve le site, entre Palestiniens et policiers israéliens.

avz/sam

PLUS:afp