NOUVELLES

Effondrement d'une usine de chaussures au Cambodge : un choc pour Chaussures Régence

16/05/2013 12:05 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT

L'entreprise Chaussures Régence de Québec, qui vient de se construire une usine au Cambodge, est ébranlée par l'effondrement du toit d'une usine de chaussures qui a fait deux morts et de nombreux blessés, jeudi matin, dans la province de Kampong Seu.

Le président de Chaussures Régence, Christian Bergeron, est frappé par cette tragédie puisque la compagnie qu'il dirige a fait le choix de bâtir une usine au Cambodge, à environ une trentaine de kilomètres du lieu de l'accident.

Il était en communication avec son équipe en Chine lorsqu'il a appris la nouvelle qui l'a attristé. « J'étais sous le choc complètement, les propriétaires, ce sont des gens que je connais, que j'ai déjà rencontrés, c'est toujours quelque chose qui nous touche beaucoup, puis qui nous concerne énormément », dit-il.

M. Bergeron est préoccupé par la sécurité des travailleurs. D'ailleurs, avant d'entreprendre la construction du bâtiment à l'automne, il avait visité des usines et discuté avec des entrepreneurs afin d'avoir une structure solide.

Cependant, il est bien conscient que les normes en vigueur dans ce pays asiatique diffèrent de celles en vigueur au Québec. « C'est sûr que malgré qu'on est des étrangers et qu'on a pris attention à faire quelque chose de bien, on n'arrive pas à faire les normes qu'on a ici, donc de ce côté-là, ça va toujours être quelque chose qui va être potentiellement dangereux. J'espère bien que dans le futur, ils vont améliorer ces normes-là »,  souligne M. Bergeron.

La sécurité de ses travailleurs est l'une des raisons qu'il l'a incité à construire une usine d'un étage seulement afin de limiter les dangers potentiels d'effondrement. Son expérience dans la direction de ce type de fabrique de chaussures a aussi guidé son choix. Il préfère, pour une question de gestion du personnel, avoir ses employés sur un seul niveau.

La production à son usine du Cambodge, qui emploie 650 personnes, a commencé en mars.

La nouvelle de cet effondrement

PLUS:rc