NOUVELLES

Des Ottaviens se préparent à un éventuel débrayage à la LCBO

16/05/2013 07:57 EDT | Actualisé 16/07/2013 05:12 EDT

Plusieurs consommateurs de la région d'Ottawa commencent à se préparer à une possible grève à la Liquor Control Board of Ontario (LCBO). Les 7000 employés de la province pourraient débrayer à partir de minuit vendredi, juste avant la longue fin de semaine de la fête de la Reine, s'ils ne concluent pas une entente pour renouveler leur convention collective.

En cas de grève, il sera difficile pour les consommateurs d'obtenir du vin et des spiritueux, puisque l'agence du gouvernement est le principal distributeur de ces deux produits dans la province. Certains citoyens et commerçants de la région ont commencé à faire des provisions.

« Je ramasse plusieurs bouteilles, alors j'ai une belle collection. Je suis bon pour quelques semaines au moins », soutient Brian Gallant, rencontré à la sortie d'une succursale de la LCBO.

Quelques personnes interrogées par Radio-Canada se sont toutefois dites prêtes à se rendre à Gatineau pour acheter de l'alcool, advenant un débrayage. « On peut toujours aller au Québec. Ce n'est pas compliqué, on a juste à traverser le pont [traduction libre] », explique Nancy McKendry.

Vendredi dernier, la LCBO incitait d'ailleurs les consommateurs à faire leurs emplettes à l'avance en vue de la longue fin de semaine.

La convention collective des syndiqués de la LCBO est échue depuis le 31 mars. Plus tôt ce mois-ci, les employés avaient voté à 95% en faveur d'une grève, si nécessaire. Selon le syndicat, les questions en litige incluent le salaire des travailleurs à temps partiel ainsi que les avantages sociaux.

En 2004-2005, lors d'une grève de la SAQ, certains Gatinois n'avaient pas hésité à se procurer du vin du côté de l'Ontario.

PLUS:rc