NOUVELLES

Wall Street recule légèrement, fragilisée par l'environnement économique

15/05/2013 10:13 EDT | Actualisé 15/07/2013 05:12 EDT

La Bourse de New York a ouvert légèrement en baisse mercredi, marquant une pause après une nouvelle performance record la veille, dans un environnement économique plus préoccupant des deux côtés de l'Atlantique: le Dow Jones cédait 0,21% et le Nasdaq 0,10%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average abandonnait 31,66 points à 15.183,59 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 3,35 points à 3.459,26 points.

Le Standard & Poor's 500 se repliait de 0,21% (-3,45 points), à 1.646,89 points.

Wall Street avait battu de nouveaux records mardi, son indice vedette Dow Jones et l'indice élargi S&P 500 clôturant à des niveaux jamais encore atteints: le Dow Jones avait grimpé de 0,82% à 15.215,25 points et le S&P 500 de 1,01%, à 1.650,34 points, le Nasdaq se hissant à un sommet depuis octobre 2000, à 3.462,61 points.

Les indices new-yorkais ralentissaient leur course mercredi, freinés par une salve de statistiques économiques moins brillantes que prévu aux Etats-Unis et franchement moroses en zone euro.

"Une baisse inattendue de l'activité manufacturière" dans la région de New York en mai, et la nouvelle contraction de l'économie en zone euro "font perdre du terrain au marché", ont noté les analystes de Charles Schwab.

Les courtiers américains se réveillaient en effet avec l'annonce d'un nouveau recul, plus prononcé que prévu, du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro, de 0,2%, après une baisse de 0,6% au trimestre précédent, d'une entrée en récession de la France, et d'une reprise timide de la croissance du géant allemand.

Aux Etats-Unis également, les indicateurs perdaient quelque peu de leur éclat, avec un recul plus prononcé que prévu de la production industrielle américaine en avril, un nouveau solde négatif de la balance américaine des flux de capitaux investis à long terme, et un recul supérieur aux attentes, des prix à la production dans le pays en avril pour le deuxième mois consécutif.

Le marché obligataire progressait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 1,924% contre 1,952% mardi soir et celui à 30 ans à 3,138% contre 3,163%.

ppa/sl/are

PLUS:afp