NOUVELLES

Projet uranifère : une perte de 87 M$ pour Strateco

15/05/2013 10:20 EDT | Actualisé 15/07/2013 05:12 EDT

La compagnie d'exploration minière Ressources Strateco a enregistré une dépréciation de 87,2 millions de dollars à la suite de la décision du gouvernement québécois de suspendre l'exploration et l'exploitation d'uranium dans la province, ce qui paralyse son projet Matoush, au nord de Chibougamau.

Fin mars, Québec a décidé d'étudier les impacts sociaux et environnementaux de la filière controversée de l'uranium. D'ici la publication du rapport du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) sur cette question, aucune certification d'autorisation ne sera délivrée.

En raison de cette dépréciation, Strateco rapporte une perte nette de 77,2 millions de dollars pour le trimestre s'étant terminé au 31 mars, comparativement à une perte nette de près de 1,1 million de dollars pour la même période un an plus tôt. 

D'ailleurs, Strateco (TSX:RSC) a intenté le mois dernier une mise en demeure de 16 millions de dollars contre le gouvernement du Québec. L'entreprise expliquait alors que son titre avait perdu 50 % de sa valeur à la Bourse de Toronto au lendemain de l'annonce de Québec.

PLUS:rc