NOUVELLES

Ottawa ajoute les talibans à la liste des entités terroristes

15/05/2013 11:40 EDT | Actualisé 15/07/2013 05:12 EDT

Le Canada a ajouté les talibans et le réseau islamiste Haqqani à la liste des organisations qu'il considère comme dangereuses et associées au terrorisme.

Dans un communiqué publié mercredi, le ministère de la Sécurité publique du Canada explique que ses deux organisations ont revendiqué un grand nombre d'attentats mortels en Afghanistan.

Des groupes sont ajoutés à la liste lorsqu'il « existe des motifs raisonnables de croire que l'entité a sciemment participé à une activité terroriste ou l'a facilitée ou qu'elle a agi sciemment au nom de l'entité, sous direction ou en collaboration avec elle », peut-on lire.

En vertu du Code criminel canadien, toute entité inscrite à la liste peut voir ses biens saisis et confisqués. Les personnes participant aux activités de ses groupes peuvent aussi être accusées s'il est prouvé que leurs actes contribuaient à la réalisation d'activités terroristes.

De plus, les institutions financières doivent soumettre des rapports concernant les avoirs des entités inscrites à la liste.

Dans la liste, le gouvernement canadien affirme que le réseau Haqqani est à l'origine de 10 % des attaques terroristes visant les forces étrangères en Afghanistan, dont il réclame le départ afin de pouvoir mettre sur pied un émirat islamique dans le pays.

Quant aux talibans, ils sont décrits comme un « mouvement politique fondamentaliste musulman ». Le gouvernement leur reproche de nombreux attentats visant des civils, des complexes gouvernementaux, des cibles militaires et des projets d'infrastructures. Il spécifie également que les talibans s'en prennent régulièrement à des écoles réservées aux filles.

Les deux groupes ont été inscrits à la liste le 9 mai dernier.

PLUS:rc