NOUVELLES

La récession de la zone euro est plus longue que celle de la crise de 2008-09

15/05/2013 02:40 EDT | Actualisé 15/07/2013 05:12 EDT

PARIS - La récession qui frappe les économies des 17 pays de l'Union européenne (UE) qui utilisent l'euro dure maintenant depuis six trimestres, soit plus longtemps que le ralentissement qui a affecté la région durant la crise financière de 2008-09.

Eurostat, bureau des statistiques de l'UE, a fait savoir mercredi que neuf des 17 pays de la zone euro étaient en récession, la France s'étant ajoutée à la liste. Dans son ensemble, l'économie européenne s'est contractée de 0,2 pour cent durant la période de janvier à mars, comparativement aux trois mois précédents.

Bien que cela représente une amélioration par rapport au recul de 0,6 pour cent du trimestre antérieur, il s'agit d'une autre mauvaise nouvelle pour la zone euro, aux prises avec la crise de la dette qui a contraint des gouvernements à réduire leurs dépenses et accroître les impôts.

Ces mesures d'austérité se sont traduites par des problèmes économiques et de l'agitation sociale. Le taux de chômage à travers la zone euro a grimpé à un niveau sans précédent de 12,1 pour cent — s'étant même élevé dans certains pays, comme la Grèce, à pas moins de 27,2 pour cent.

Même si cette récession n'est pas aussi marquée que celle de 2008-09, elle est la plus longue dans l'histoire de l'euro, devise introduite en 1999. Une récession se définit officiellement comme une période de deux trimestres consécutifs de croissance négative.

Les nouvelles sont également mauvaises pour l'ensemble des 27 pays de l'UE, incluant des membres comme le Royaume-Uni et la Pologne dont la devise n'est pas l'euro. Ce bloc est officiellement en récession, ayant vu son économie reculer de 0,1 pour cent au premier trimestre, à la suite d'une baisse de 0,5 pour cent lors de la précédente période de trois mois.

Avec une population de plus de 500 millions de personnes, l'UE est le plus important marché d'exportation au monde.

PLUS:pc