NOUVELLES

La Bourse de Toronto plonge de plus de 100 points

15/05/2013 05:37 EDT | Actualisé 15/07/2013 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a plongé de plus de 100 points, mercredi, alors que les investisseurs évaluaient une série de données économiques indiquant un possible ralentissement tant au Canada qu'aux États-Unis.

L'indice composé S&P/TSX a chuté de 103,40 points, à 12 473,65.

Le dollar canadien était en recul de 0,02 cent, à 98,31 cents US.

Statistique Canada a indiqué mercredi que les ventes des fabricants ont accusé un léger recul de 0,3 pour cent en mars, pour s'établir à 49,5 milliards $, soit une troisième régression en quatre mois.

Aussi, des données ont montré que les prix des habitations ont continué d'augmenter au pays, en avril, même si les ventes ont diminué de trois pour cent d'une année à l'autre. Ce résultat laisse les économistes divisés quant au sort qui attend le marché immobilier.

Le conseiller en investissement Alan Small a dit croire que les données sur les fabricants et sur l'immobilier ne sont pas surprenantes.

«Pour la majeure partie, nous assistons à un ralentissement dans notre économie, et il sera intéressant de voir si notre gouvernement agira pour stimuler l'économie», a affirmé M. Small, qui oeuvre pour Dundee Wealth Management Securities.

«Récemment, le gouvernement a parlé de parvenir à l'équilibre budgétaire dans les deux prochaines années, plutôt que de choisir de stimuler l'économie, mais — si les chiffres continuent de montrer des signes de faiblesse au pays — peut-être que notre gouvernement prendra une approche différente.»

À la clôture, tous les secteurs à Toronto affichaient des reculs, avec les titres aurifères montrant le plus important déclin.

Le cours du lingot sur le marché des métaux à New York pour livraison en juin était en baisse de 28,30 $, à 1396,20 $ US l'once, son plus bas prix en un mois.

M. Small a dit ne pas voir d'éléments pouvant faire grimper l'or. «Quand le dollar américain est fort, et que l'économie est solide, les gens laissent de côté ces types d'investissements, comme l'or et l'argent, et achètent des actions et se tournent vers l'économie des États-Unis», a-t-il fait valoir.

Le pétrole brut sur le Nymex était en hausse de neuf cents, à 94,30 $ US le baril. Le cuivre a glissé de deux cents, à 3,26 $ US la livre.

À Wall Street, les indices ont gagné du terrain, avec le Dow Jones des 30 valeurs industrielles en hausse de 60,44 points, à 15 275,69. L'indice S&P 500 a pris 8,43 points, à 1658,77, tandis que l'indice du Nasdaq a grimpé de 9,01 points, à 3471,62.

PLUS:pc