NOUVELLES

Explosion au Texas: l'ambulancier plaide non coupable

15/05/2013 11:13 EDT | Actualisé 15/07/2013 05:12 EDT

L'ambulancier ayant aidé à évacuer les gens après une explosion mortelle dans une usine d'engrais au Texas a plaidé non coupable, mercredi, à une accusation de possession de matériaux permettant de fabriquer une bombe.

Bryce Reed a été arrêté la semaine dernière. Les autorités n'ont pas précisé s'il existait un lien entre lui et la déflagration survenue le 17 avril aux installations de la West Fertilizer Co., qui a coûté la vie à 14 personnes.

Selon la police fédérale, Reed aurait eu en sa possession les éléments nécessaires pour confectionner un engin explosif de petite taille qu'il aurait ensuite remis à un autre individu.

Un agent du Bureau de l'alcool, du tabac, des armes à feu et des explosifs (ATF) a écrit dans un document présenté au tribunal que le suspect avait admis à des enquêteurs avoir eu sous la main les pièces permettant de fabriquer une bombe.

L'avocat de l'accusé, Jonathan Sibley, a exhorté la police fédérale à fournir des preuves que son client était impliqué dans l'explosion de West ou à dire clairement qu'il n'avait rien à voir avec cet incident.

L'ATF et les autorités texanes doivent livrer jeudi les conclusions de leur enquête amorcée il y a un mois. Aucune autre audience n'a encore été prévue dans cette affaire.

Bryce Reed a souvent été cité dans les médias après l'explosion, parlant longuement de sa relation avec Cyrus Reed, un premier répondant tué dans la déflagration. Même si les deux hommes n'étaient pas liés, Bryce a souvent fait référence à Cyrus comme étant son « frère ».

Les proches du défunt ont cependant déclaré que les deux Reed ne se connaissaient pas tant que ça et que Bryce pourrait avoir profité du fait qu'ils avaient le même nom de famille pour accroître sa visibilité dans la presse.

The Associated Press

La Presse Canadienne

PLUS:rc