NOUVELLES

Bienvenue au club de ceux qui font mentir les sondages, dit Alison Redford

15/05/2013 01:38 EDT | Actualisé 14/07/2013 05:12 EDT

La première ministre de l'Alberta, Alison Redford, a félicité sa collègue de la Colombie-Britannique, Christy Clark pour la victoire de son parti et l'a accueillie au sein du club de ceux qui font mentir les sondages.

Depuis le début de la campagne, les maisons de sondage prévoyaient une victoire du Nouveau Parti démocratique d'Adrian Dix.

La première ministre de l'Alberta a twitté le message suivant à Christy Clark mardi soir, « Bienvenue au club! Faire mentir les sondeurs, les observateurs politiques et les politologues de façon aussi spectaculaire. Félicitations! ».

Plusieurs maisons de sondage avaient prévu que le gouvernement progressiste-conservateur d'Alison Redford perdrait la course au profit du Wildrose lors des élections provinciales d'avril 2012 en Alberta. Le parti d'Alison Redford a toutefois remporté un 12emandatconsécutif faisant élire un gouvernement majoritaire.

Une relation tendue

Dans une autre déclaration, la première ministre de l'Alberta a dit que les deux provinces devaient continuer à travailler ensemble sur des initiatives pour améliorerer la qualité de vie des citoyens des deux côtés de la frontière provinciale.

Christy Clark et Alison Redford ont croisé le fer à l'automne 2012 sur la question du projet des pipelines Northern Gateway après que la première ministre de la Colombie-Britannique eut annoncé cinq conditions pour que son gouvernement approuve le projet, dont une plus grande part des revenus pour sa province.

Ce projet de pipelines est important pour l'Alberta, car il lui permettrait de transporter le pétrole issu de ses sables bitumineux vers les marchés asiatiques.

Ce projet prévoit la construction de deux pipelines de 1170 km chacun entre l'Alberta et Kitimat.

Le premier transporterait chaque jour 525 000 barils de pétrole brut de Bruderheim, en Alberta, et Kitimat, en C.-B. et le deuxième acheminerait dans le sens inverse 193 000 barils de condensats.

PLUS:rc