NOUVELLES

Bernie Ecclestone dit ne pas s'en faire même s'il fait l'objet d'accusations

15/05/2013 12:52 EDT | Actualisé 15/07/2013 05:12 EDT

BERLIN - Bernie Ecclestone dit ne pas s'en faire à la suite d'un reportage à l'effet que des procureurs allemands ont déposé des accusations formelles à l'endroit du grand patron de la Formule 1 dans le cadre d'une affaire de corruption de 44 millions $ US impliquant un banquier bavarois.

Le quotidien allemand Sueddeutsche Zeitung a avancé sans nommer de sources, mercredi, que des procureurs de Munich avaient accusé Ecclestone d'avoir soudoyé un dirigeant et de l'avoir incité à commettre un abus de confiance.

Thomas Steinkraus-Koch, un porte-parole des procureurs, a indiqué que les enquêtes dans cette affaire ont été complétées la semaine dernière, mais il a refusé de commenter davantage. Les avocats allemands d'Ecclestone n'ont pas voulu confirmer non plus que des accusations avaient été déposées.

Ecclestone nie avoir fait quoi que ce soit de mal.

Le banquier, Gerhard Gribkowsky, s'est vu imposer l'an dernier une peine de prison de huit ans et demi après avoir été déclaré coupable de corruption, d'évasion fiscale et d'abus de confiance.

PLUS:pc